En Israël, la coalition au pouvoir a bel et bien tourné la page Netanyahou - L'Express